Une clinique pour les mamans et les enfants dans les bidonvilles du Kenya

Une clinique pour les mamans et les enfants dans les bidonvilles du Kenya 2019-01-11T11:59:23+02:00

Project Description

Description du projet:

Être un enfant dans les bidonvilles de Nairobi signifie risquer sa vie tous les jours à cause de la malnutrition, des mauvaises conditions hygiéniques/sanitaires et du manque de services essentiels. Un programme de soins médicaux et de formation à l’alimentation aide les mères et leurs nouveau-nés à l’échelle locale.

La mortalité infantile à Nairobi est un fléau généralisé:

  • dans le bidonville de Korogocho, elle est de 90 sur 1 000 naissances d’enfants vivants
  • à Kayole, elle est de 96 sur 1 000 naissances d’enfants vivants

Les principales causes de mortalité infantile sont la malnutrition et le manque de contrôle sanitaires post-natal parce que ces enfants grandissent sans visites pédiatriques et sans être vaccinés. Près de 30 % des décès maternels sont liés à des complications suite à un avortement ou une tentative d’avortement, illégal au Kenya.

Infrastructures et prévention

Le projet réalisé en collaboration avec l’organisation humanitaire Provide International, repose sur deux piliers :

  • interventions sur les infrastructures
  • interventions de prévention

20 nouveaux lits

La première partie du projet prévoit la restructuration du rez-de-chaussée de la clinique de Kayole où se trouve la salle d’opération principale réservée aux accouchements sous césarienne et avec complications, qui a été créée au cours du projet précédent. Ce réaménagement vise à créer de nouveaux espaces pour surveiller les femmes enceintes avant, pendant et après l’accouchement. Cette restructuration permettra de créer 20 lits supplémentaires.

Bilans de santé et programmes nutritionnels

Le programme de lutte contre la mortalité sera mis en œuvre par le biais du contrôle des femmes enceintes et des enfants en situation de malnutrition qui vivent dans les bidonvilles. La sensibilisation portera sur l’importance du contrôle prénatal et des soins postnataux ; les sujets seront intégrés dans des programmes spéciaux qui prévoient des bilans de santé, ainsi que des programmes de nutrition et de vaccination.

Un programme nutritionnel pour 1 200 enfants

Le projet permettra de soigner 3 000 femmes enceintes et 3 000 enfants (dont 1 200 seront insérés dans le programme nutritionnel). De plus, 15 nouveaux membres du personnel médical seront formés pour intervenir dans les cliniques communautaires des bidonvilles. Ils seront sensibilisés en particulier sur les thèmes de la santé génésique, de la nutrition et des soins pré et postnataux.

Ce que vous pouvez faire

Soutenez dès maintenant les mamans et les petites filles des bidonvilles de Nairobi pour préserver leur santé.

Project Details

Skills Needed:

Categories:

Tags: