Sécurité alimentaire dans les bidonvilles de Mathare et Korogocho

Sécurité alimentaire dans les bidonvilles de Mathare et Korogocho 2019-01-11T12:52:50+02:00

Project Description

Description du projet:

Les bidonvilles de Mathare et Korogocho se trouvent entre les bidonvilles plus grands de Nairobi. Il s’agit d’installations fortement surpeuplées, peu sûres et malsaines, où les infrastructures et les services à la personne ne suffisent absolument pas à satisfaire les besoins de la population.

Dans ce contexte, la population souffre encore de graves problèmes, en particulier sur le plan de l’absence de sécurité alimentaire et nutritionnelle, du manque de moyens de subsistance et d’activités susceptibles de garantir des revenus économiques suffisants pour le bien-être constant des familles, ainsi que des maladies liées à l’insalubrité environnementale, à l’alimentation et aux pratiques hygiéniques/sanitaires inadaptées.

Le projet s’est achevé en décembre 2016 et les résultats au bout de deux ans d’activité sont vraiment encourageants en ce qui concerne la sécurité alimentaire, l’agriculture urbaine et l’adoption de pratiques hygiéniques/sanitaires et environnementales appropriées.

La capacité des bénéficiaires à produire de la nourriture a été accrue à travers l’introduction et le renforcement de pratiques agricoles urbaines écologiques alliées à des systèmes d’élevage et de pisciculture. Parallèlement à la création de potagers urbains, le projet a permis d’installer des systèmes hydriques pour garantir l’aboutissement à des solutions adaptées à l’irrigation.

Des micro-activités génératrices de revenus, qui permettent de travailler directement sur l’augmentation de l’économie familiale, ont été renforcées. Dans ce sens, la dimension productive du projet – parallèle à l’activité agricole – s’est concrétisée par l’introduction dans les bidonvilles de nouvelles activités, comme la fabrication d’objets en bambou et d’artisanat local à travers la création de deux coopératives qui, au bout de deux ans, sont opérationnelles et ont créé plusieurs activités génératives de revenus.

Parallèlement à la dimension agricole et productive, le projet a eu un impact sur le plan social et culturel de la population bénéficiaire en introduisant de bonnes pratiques hygiéniques/sanitaires et des habitudes alimentaires saines qui ont amélioré les conditions hygiéniques/sanitaires des bénéficiaires, facteur crucial au sein d’un bidonville qui se traduit par un respect majeur de l’environnement.

Project Details

Skills Needed:

Categories:

Tags: