Agriculture et développement durable dans l’Ancash, au Pérou

Agriculture et développement durable dans l’Ancash, au Pérou 2019-01-11T14:44:11+02:00

Project Description

Description du projet: 

Ramener l’eau sur une terre aride, rétablir les techniques de culture de produits typiques et nourrissants, améliorer la nutrition des enfants et des mamans, éviter l’émigration des familles vers les villes. Ce sont les priorités de l’intervention dans les Andes du Pérou. À partir de 2010, en collaboration avec la « Junta de Desarrollo Distrital de Pamparomàs » et la municipalité de Pamparomás au Pérou, ainsi que la contribution de la Fondation Cariplo, la Fondation a lancé un programme biennal de développement durable pour les populations locales.

Dans le district de Pamparomás, les problèmes ne manquent pas:

  • 43 % de la population n’a pas accès à l’eau potable
  • 80 % des maisons n’ont pas l’électricité
  • 61 % des habitations n’ont pas de réseau d’assainissement
  • les enfants souffrent de malnutrition, nombreux sont ceux qui ne vont pas à l’école
  • les soins médicaux manquent

Un modèle économique erroné

En ce qui concerne également l’aspect économique, les problèmes sont nombreux : l’abandon des cultures traditionnelles au profit des légumes comme la pomme de terre, à exporter en Europe et en Amérique du Nord, a provoqué un dessèchement des sols. Le projet avait pour objectif d’aider les 25 communautés à se réapproprier un modèle agricole leur permettant de produire les denrées nécessaires : un développement durable dont les bénéfices ruisselleraient sur toute la population.

780 familles sauvées de la faim

Grâce au projet, un nouveau modèle de développement, alternatif et parfaitement durable, a été élaboré et diffusé ; il s’est soldé par les avantages suivants dans le district:

  • augmentation des revenus
  • sécurité alimentaire
  • protection de l’environnement

Les effets positifs du projet ont concerné directement près de 780 familles (5 200 personnes) mais, de manière indirecte, 3 200 autres personnes du district en bénéficieront également.

Une communauté informée et forte

Maintenant, le défi à relever consiste à divulguer ces connaissances en dehors du district et à faire en sorte qu’elles soient adoptées même à un niveau territorial plus large, à savoir à l’échelle provinciale, grâce également aux financements de la CEI.

Les objectifs finaux sont les suivants:

  • Faire participer les communautés locales à l’acquisition de nouvelles capacités de gestion
  • Récupérer les produits de la tradition agricole locale
  • Augmenter la surface cultivable à travers l’installation de systèmes d’irrigation
  • Améliorer l’alimentation
  • Former les femmes pour qu’elles adoptent une alimentation appropriée à des moments-clés, comme pendant la grossesse et la croissance des enfants
  • Améliorer les conditions générales d’hygiène et de santé

Ce que vous pouvez faire

Soutenez dès maintenant les communautés andines, aidez-les à nourrir leurs enfants et à bâtir un avenir heureux.

Project Details

Categories: